Québec : 1-833-956-0702

francophonie internationale : Services à distance

Coaching Pro SM – Articles

Rares sont ceux qui vont être en couple avec une seule personne durant toute leur vie. Nous sommes heureux pour ceux qui ont trouvé l’âme sœur du premier coup! Mais pour la majorité de la population, nous allons avoir quelques croisements de route avec quelques personnes. Il arrive parfois que ce soit nous qui prenons la décision de mettre un terme car la relation ne nous convient plus, mais il arrive aussi que nous soyons en position de celui qui est laissé. Le deuil de cette relation amoureuse peut être vécu différemment, être plus ou moins intense selon les enjeux de la relation.

Pourquoi une rupture fait mal?

Voici les facteurs qui font en sorte que cette rupture peut être plus ou moins souffrante.

  • Le niveau d’engagement dans cette relation. Est-ce que c’était une relation de quelques semaines ou bien la relation durait depuis de nombreuses années? L’engagement émotionnel investi fait la différence.
  • Quelles sont les pertes reliées à cette rupture? Exemple : Perte financière: perte d’un certain confort financier, obligation de déménagement. Perte d’un réseau : perte d’amis, perte de contact avec la belle famille, perte d’avoir accès à ses enfants de manière quotidienne, etc. Perte d’une présence quotidienne : se réveiller seul, rentrer à la maison et la trouver vide.
  • Est-ce que nous avions l’impression que cette personne répondait à ce que nous aspirions dans une relation idéale?
  • Est-ce que cette relation était saine ou teintée d’une forme de violence? S’il s’agissait d’une relation toxique, il se peut que vous ayez été fragilisé psychologiquement et que votre estime de soi doive être reconstruite.

La peine d’amour et le deuil

Sachez que vivre une peine d’amour est similaire à vivre le deuil d’une personne. La peine est variable selon la relation que nous avions avec la personne. Au niveau du deuil, il y a plusieurs étapes dont le choc, le déni, la colère, le marchandage, la tristesse et l’acceptation.

Malheureusement, un deuil n’est pas une guérison linéaire, il se peut qu’un matin, nous soyons en colère contre la personne et, dans l’après- midi, la peine survient. C’est souvent une tempête d’émotions plus ou moins intense.

Comment prendre soin de soi lors d’une rupture

Apprendre à vivre avec l’absence de l’autre demande de l’adaptation. Nous vous suggérons de trouver des occupations : implication bénévole, activités sportives, sorties culturelles. Surtout, brisez l’isolement; faites des activités avec vos amis, vos collègues et votre famille.

Vivez vos émotions : le refoulement et le déni sur la réalité que vous vivez aura de l’impact tôt ou tard dans vos relations futures et dans votre santé psychologique. Que ce soit par la parole ou l’écriture, nous vous suggérons fortement de mettre des mots sur vos émotions.

Réfléchissez aux apprentissages que cette personne vous a donnés en croisant votre vie, cela va vous aider à mieux définir ce que vous souhaitez dans les relations futures. Ne retenez pas que les défauts de la personne.

Prenez du temps pour vous et pour vous ressourcer. Parfois, on a le réflexe de vouloir à tout prix remplacer la personne et le vide que le départ occasionne.

Faites des changements dans votre environnement. On repeint les murs, on change notre douillette de lit, on change les meubles de place. Cela peut aider à établir un nouveau chapitre dans votre vie.

Si vous avez besoin d’un professionnel pour vous aider à traverser cette période difficile, nous avons les compétences pour vous aider.

Voici un article de l’Université de Sherbrooke qui aide à mieux comprendre les diverses étapes d’un deuil : https://www.usherbrooke.ca/etudiants/fileadmin/sites/etudiants/documents/Psychologie/Deuil.pdf

Coaching Pro SM – Logo